3.8. Étiquettes

Les étiquettes sont un moyen d'attacher un état spécifique à un bogue ou un fichier joint, soit « + » soit « - ». La signification de ces symboles dépend du texte de l'étiquette elle-même, mais selon le contexte, ils pourraient signifier « passé/échoué », « accepté/rejeté », « approuvé/refusé » ou un simple « oui/non ». Si votre site accepte les demandes d'étiquettes, alors un utilisateur peut définir une étiquette à « ? » pour demander à un autre utilisateur de regarder son bogue/fichier joint et de définir l'étiquette pour son état correct.

3.8.1. Un simple exemple

Un développeur pourrait vouloir demander à son responsable, « Devons-nous corriger ce bogue pour la version 2.0 ? ». Ils pourraient vouloir faire cela pour beaucoup de bogues, donc il serait bien de faciliter le processus…

Dans Bugzilla, cela fonctionnerait de cette façon :

  1. L'administrateur de Bugzilla crée un étiquette intitulée « bloquant2.0 » qui s'affiche dans tous les bogues de votre produit.

    Elle s'affiche dans la page « Afficher le bogue » sous le texte « bloquant2.0 » avec une liste déroulante à côté. La liste déroulante contient quatre valeurs : une espace, « ? », « - » et « + ».

  2. Le développeur définit l'étiquette à « ? ».

  3. Le responsable voit l'étiquette bloquant2.0 avec la valeur « ? ».

  4. Si le responsable pense que la fonctionnalité doit être intégrée avant la publication de la version 2.0, il définit l'étiquette à « + ». Sinon, à « - ».

  5. Maintenant, tout utilisateur de Bugzilla qui consulte le bogue sait si le bogue doit être corrigé avant la version 2.0.

3.8.2. À propos des étiquettes

3.8.2.1. Valeurs

Les étiquettes peuvent avoir trois valeurs :

?

Un utilisateur demande qu'un état soit défini. (Pensez à cela comme « Une question est posée »).

-

L'état a été défini négativement. (La réponse est « non »).

+

L'état a été défini positivement. (La réponse est « oui »).

Il existe en fait une quatrième valeur que peut avoir une étiquette -- « non défini » -- qui s'affiche comme une espace. Cela signifie juste que personne n'a expressément émis d'opinion (ou demandé à quelqu'un d'autre son opinion) sur le bogue ou le fichier joint.

3.8.3. Utiliser les demandes d'étiquettes

Si une étiquette a été définie comme « demandé » et qu'un utilisateur a suffisamment de privilèges pour la demander (voir ci-dessous), il peut définir l'état de l'étiquette à « ? ». Cet état indique que quelqu'un (« le demandeur ») demande à quelqu'un d'autre de définir l'étiquette à « + » ou « - ».

Si l'étiquette a été définie comme « sollicité », une boîte de texte apparaîtra à coté de l'étiquette dans laquelle le demandeur peut saisir un nom d'utilisateur de Bugzilla. Cette personne recevra un courriel l'informant de la requête et pointant sur le bogue/fichier joint en question.

Si une étiquette n'a pas été définie comme « sollicité », alors aucune boîte de texte n'apparaîtra. Une requête pour définir cette étiquette ne peut pas être adressée à un utilisateur en particulier, mais doit être demandée « en l'air ». Le demandeur peut faire une requête « en l'air » sur toute étiquette en laissant simplement la boîte de texte vide.

3.8.4. Deux types d'étiquettes

Les étiquettes peuvent être posées à deux endroits : sur un fichier joint ou sur un bogue.

3.8.4.1. Étiquettes de fichiers joints

Les étiquettes de fichiers joints sont utilisées pour poser une question sur un fichier joint spécifique d'un bogue.

Beaucoup d'installation de Bugzilla utilise ceci pour demander à un développeur la « revue » du code d'un autre développeur avant de le déposer dans le référentiel. Ils joingnent le code à un rapport de bogues et définissent une étiquette sur le fichier joint intitulée « revue » à revue?chef@domaine.com. « chef@domaine.com » est alors notifié par courriel qu'il doit vérifier le fichier joint et l'approuver ou le refuser.

Pour un utilisateur de Bugzilla, les étiquettes de fichiers joints apparaissent dans trois endroits :

  1. Sur la liste des fichiers joints dans la page « Afficher le bogue », vous pouvez voir l'état actuel de toutes les étiquettes qui ont été définies à « ? », « + » ou « - ». Vous pouvez voir qui a demandé l'étiquette et à qui elle a été demandée).

  2. Quand vous modifiez un fichier joint, vous pouvez voir toutes les étiquettes qui peuvent être définies ainsi que celles qui ont déjà été définies. L'écran « Modifier le fichier joint » est l'endroit où vous définissez les valeurs « ? », « - », « + » et où vous pouvez les enlever.

  3. Les requêtes sont listées dans la « File d'attente des requêtes », qui est accessible à partir du lien « Mes requêtes » (si vous êtes connecté) ou du lien « Requêtes » (si vous êtes déconnecté) visible dans le pied de page de toutes les pages.

3.8.4.2. Étiquettes de bogues

Les étiquettes de bogues sont utilisées pour définir un état sur le bogue lui-même. Vous pouvez les voir dans les écrans « Afficher le bogue » et « Requêtes » comme décrit plus haut.

Seuls les utilisateurs ayant suffisamment de privilèges (voir ci-dessous) peuvent définir des étiquettes sur les bogues. Ceci n'inclut pas nécessairement le responsable, le rapporteur ou les utilisateurs ayant le privilège editbugs.

3.8.5. Gérer les étiquettes

Si vous avez le privilège « editcomponents », vous pouvez modifier les « Types d'étiquettes  » dans la page principale d'administration. Cliquer sur le lien « Étiquettes » vous amènera sur la page « Gérer les types d'étiquettes ». Vous pouvez sélectionner ici si vous voulez créer (ou modifier) une étiquette de bogue ou de fichier joint.

Peu importe ce que vous choisissez, l'interface est la même, donc nous ne l'aborderons qu'une fois.

3.8.5.1. Modifier une étiquette

Pour modifier les propriétés d'une étiquette, cliquez sur le nom de l'étiquette. Cela vous mènera au même formulaire comme décrit ci-dessous (Section 3.8.5.2).

3.8.5.2. Créer une étiquette

Quand vous cliquez sur le lien « Créer un type d'étiquette pour … », un formulaire est affiché. Voici ce que signifie les champs dans ce formulaire :

3.8.5.2.1. Nom

C'est le nom de l'étiquette. Il sera affiché aux utilisateurs de Bugzilla qui consulteront ou définiront les étiquettes. Le nom peut contenir tout caractère Unicode valide sauf les virgules et les espaces.

3.8.5.2.2. Description

Explique de façon détaillée l'étiquette. Elle est visible dans une info-bulle quand le curseur de la souris passe au-dessus du nom de l'étiquette dans les pages « Afficher le bogue » et « Modifier le fichier joint ». Ce champ peut être aussi long que vous le voulez et contenir tous les caractères que vous voulez.

3.8.5.2.3. Categorie

LE comportement par défaut pour une nouvelle étiquette est d'apparaître sur tous les produits et composants, c'est pourquoi « __Tous__:__Tous__ » est déjà saisi dans la boîte « Inclusions ». Si ce n'est pas ce que vous voulez, vous pouvez soit définir des exclusions (pour les produits pour lesquels vous ne voulez pas voir apparaître l'étiquette), soit supprimer « __Tous__:__Tous__ » de la boîte « Inclusions » et définir spécifiquement les produits/composants pour cette étiquette.

Pour créer une inclusion, sélectionnez un produit dans la liste déroulante. Vous pouvez également sélectionner un composant spécifique dans la liste déroulante. (Définir « __Tous__ » pour « Produit » se traduit par « tous les produits dans cette installation de Bugzilla ». Sélectionner « __Tous__ » dans le champ « Composant » signifie « tous les composants du produit sélectionné. ») quand les sélections sont faites, cliquez sur « Inclure » et les paires Produit/Composant apparaîtront dans la boîte « Inclusions » à droite.

Pour créer une exclusion, le processus est le même ; sélectionnez un produit dans la liste déroulante, sélectionnez un composant spécifique si vous en voulez un, et cliquez sur « Exclure ». Les paires produit/composant apparaîtront dans la boîte « Exclusions » à droite.

Cette étiquette sera et pourra être définie pour tous les produits/composants apparaissant dans la boîte « Inclusions » (ou qui tombent dans la règle « __Tous__ » appropriée). Cette étiquette n'apparaîtra pas (et par conséquent ne pourra être définie) pour tout produit apparaissant dans la boîte « Exclusions ». IMPORTANT : Les exclusions surpassent les inclusions.

Vous pouvez sélectionner un produit sans sélectionner de composant spécifique, mais vous ne pouvez pas sélectionner de composant sans produit ou sélectionner de composant qui n'appartienne à aucun produit. Si vous faites cela, Bugzilla affichera un message d'erreur, même si tous vos dproduits ont un composant ayant ce nom.

Exemple  Imaginons que vous ayez un produit intitulé « Avion » qui a des milliers de composants. Vous voulez avoir la possibilité de demander si un problème doit être corrigé pour le prochain modèle d'avion que vous fabriquez. Nous appellerons l'étiquette « corrigerProchainModèle ». Mais il y a un composant dans « Avion » intitulé « Pilote ». Cela n'a pas de sens de fabriquer un nouveau pilote, et donc vous ne voulez pas avoir cette étiquette dans ce composant. Donc vous incluez « Avion:__Tous__ » et vous excluez « Avion:Pilote ».

3.8.5.2.4. Position

Les étiquettes s'affichent normalement en ordre alphabétique. Si vous voulez les afficher dans un ordre différent, vous pouvez utiliser ceci pour définir la position de chaque étiquette. Les étiquettes ayant une valeur de position faible apparaîtront avant les étiquettes ayant une valeur de position élevée. Les étiquettes ayant la même valeur de position seront classées alphabétiquement, mais seront encore placées après les étiquettes ayant une plus faible valeur de la position et avant celles ayant une valeur de poistion plus élevée.

Exemple : J'ai les étiquettes « A » (Position 100), « B » (Position 10), « C » (Position 10) et « D » (Position 1). L'ordre d'affichage sera : D, B, C, A.

3.8.5.2.5. Active

Parfois, vous pourriez vouloir conserver les informations sur les anciennes étiquettes dans la base de données de Bugzilla, mais empêcher les utilisateurs de continuer à les utiliser. Pour faire cela, décochez « active ». Les étiquettes désactivées continueront à apparaître dans l'interface utilisateur si elles ont les valeurs « ? », « + » ou « - » mais elles ne peuvent être qu'effacées (non définies) et ne peuvent pas prendre de nouvelle valeur. Quand une étiquette désactivée est affacée (non définie), elle disparaîtra complètement d'un bogue/fichier joint et ne pourra pas être redéfinie.

3.8.5.2.6. Demandé

Les nouvelles étiquettes sont par défaut de type « demandé », ce qui veut dire qu'elles permettent aux utilisateurs de définir les options « ? », « + » et « - ». Pour supprimer l'option « ? », décochez « demandé ».

3.8.5.2.7. Sollicité

Par défaut cette boîte est cochée pour les nouvelles étiquettes, ce qui veut dire que les utilisateurs peuvent faire des demandes d'étiquettes à des personnes en particulier. Décocher cette case enlèvera la boîte de texte à côté de l'étiquette ; si elle est toujours de type « demandé », alors les requêtes pourront seulement être faites « en l'air ». Enlever ceci après que des requêtes de type « sollicité » aient été faites ne supprimera pas ces requêtes ; ces informations resteront dans la base de données (bien qu'elles ne s'afficheront plus pour l'utilisateur).

3.8.5.2.8. Multiple

Une étiquette de type « Multiple » (activé par défaut pour les nouvelles étiquettes) peut être définie plus d'une fois. Après avoir été définie une fois, une étiquette du même type apparaîtra au-dessous avec le mot « suppl. » (abrégé pour « supplémentaire ») devant son libellé. Il n'y a pas de limite au nombre de fois qu'une étiquette de type « multiple » puisse être définie sur le même bogue/fichier joint.

3.8.5.2.9. Liste « Copie à »

Si vous voulez que certains utilisateurs soient notifiés chaque fois que cette étiquette change de valeur (« ? », « - », « + » ou vide), ajoutez-les ici. C'est une liste d'adresses électroniques séparées par des virgules qui ne sont pas nécessairement des comptes utilisateurs de Bugzilla.

3.8.5.2.10. Groupe des permissions

Quand ce champ est défini avec un groupe donné, seuls les utilisateurs de ce groupe peuvent définir la valeur de l'étiquette à « + » et « - ». Ce champ n'affecte pas ceux qui peuvent demander ou effacer l'étiquette. Pour cela, voir le champ « Groupe des requêtes » ci-dessous. Si ce champ est laissé vide, tous les utilisateurs peuvent définir ou effacer cette étiquette. Ce champ est utile pour limiter les utilisateurs qui peuvent approuver ou rejeter les requêtes.

3.8.5.2.11. Groupe des requêtes

Quand ce champ est défini sur un groupe donné, seuls les utilisateurs de ce groupe peuvent demander ou effacer cette étiquette. Notez que ce champ n'a aucun effet si le champ « Groupe des permissions » est vide. Vous pouvez définir la valeur de ce champ la valeur de ce champ pour un groupe différent, mais les deux champs doivent être renseignés avec un groupe pour que ce champ ait un effet.

3.8.5.3. Supprimer une étiquette

Quand vous êtes sur l'écran « Gérer les types d'étiquettes », une liste des étiquettes de bogues et de fichiers joints est affichée.

Pour supprimer une étiquette, cliquez sur le lien « Supprimer » à côté de la description de l'étiquette.

Avertissement

Une fois supprimée, l'étiquette n'existe plus dans Bugzilla. Toutes les données concernant cette étiquette seront supprimées. Partout où cette étiquette était définie, elle disparaîtra, et vous ne pourrez pas revenir en arrière. Si vous voulez conserver les données concernant l'étiquette, mais que personne ne continue à l'utiliser, décochez « active » dans le formulaire de modification des étiquettes.